Le NASCAR est un sport automobile américain qui tient son nom de l’organisation qui chaque année depuis 1949 organise le championnat : la « National Association for Stock Car Auto Racing » (qui en français veut dire l’ « Association Nationale pour les Courses Automobile de Stock Car »). Le principe est simple : 40 pilotes s’affrontent sur un circuit en forme d’anneau (ou d’ovale) en devant réaliser plusieurs dizaines de tour, tout en devant résister aux assauts des autres pilotes qui s’ils veulent peuvent les envoyer dans le décor.

Les timides début du Nascar en France, l’Oval World Challenge de Tours

L’édition 2018 du NASCAR Whelen Euro Series, à savoir le tournoi européen de NASCAR s’offre une nouveauté qui va plaire à tous les fans d’automobile à travers l’Hexagone : l’Oval World Challenge, qui se déroulera sur l’ovale urbain de Tours et où des pilotes du monde entier (et notamment français) vont affronter les guest-star américaines (les champions du circuit américain). L’autre particularité est que ce circuit est le seul européen étant ovale et n’étant pas un circuit routier. C’est donc le seul événement se rapprochant de l’expérience américaine. L’Oval World Challenge est une formidable tribune pour ce sport qui jusque lors disposait d’une visibilité européenne et notamment française des plus dérisoires.
L’Oval World Challenge aura lieu du 30 juin 2018 au 1er juillet 2018, à l’ovale urbain de Tours comme nous l’avons dit plus haut. Si vous appréciez les sports automobiles, ce sera un bon moyen pour vous de découvrir autre chose que les courses de WRC par exemple.

Pourquoi le Nascar France ne deviendrait pas un acteur majeur du sport automobile de l’Hexagone

Hélas, il est peu probable que le NASCAR prenne une place plus importante dans le paysage français du sport automobile. En effet, l’essentiel des véhicules utilisés dans le NASCAR sont issus de fabricants américains, les modèles français et européens étant peu adaptés à ce genre de courses de véhicules.
D’autres courses iconiques, comme la WRC (World Rally Championship) qui fut popularisé en France grâce à des icônes comme Sébastien Ogier ou Sébastien Loëb ou encore les 24 heures du Mans occupent déjà une grande partie de l’espace médiatique accordé au sport automobile.
Il est donc très peu probable que le NASCAR puisse concurrencer ces grandes épreuves car son identité, trop américaine, rendrait difficile son implantation durable sur le territoire français. Et si d’aventure, il abandonnait cette identité et esthétique qui lui sont propre, serait-ce encore du NASCAR ?

Catégories : Sport Automobile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *